Chronique sur LE BÛCHER DES CERTITUDES de Bernadette Pécassou

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui nous vous proposons avec Alfred, aux Éditions Albin Michel LE BÛCHER DES CERTITUDES de Bernadette Pécassou.

Au menu, un roman historique sur fond de sorcellerie. Pour cela prendre l’arrière Pays Basque, l’arranger à la sauce 1609. Ajouter quelques jeunes femmes esseulées, et une vieille guérisseuse. Mettre les hommes en mer à la chasse à la baleine. Sans omettre pour réussir le tout, un juge à cheval sur la religion, qui voit le malin partout et allume des bûchers à tout va !

Alfred, les romans historiques se faisaient un peu rares ces derniers temps et j’ai été ravi de renouer avec le genre.

Surtout que Bernadette Pécassou nous offre une lecture prenante dont j’ai tourné les pages à un rythme frénétique. Ce roman historique se lit à la manière d’un roman d’aventures dont je voulais absolument connaître le dénouement. C’est sans temps mort que j’ai sauté de personnage en personnage.

Et même si je suis restée assez froide vis-à-vis de certaines figures féminines qui jalonnent ce roman. J’ai apprécié le symbolisme que chacune des femmes apporte ( l’amoureuse, la vieille femme, la fille de joie, et la battante).

Quant au personnage masculin sur lequel se base ce roman, on ne peut que le trouver abject à souhait, un véritable fanatique !  

Alfred, nous ne pouvons que conseiller LE BÛCHER DES CERTITUDES, aux lecteurs qui aimeraient découvrir un roman sur les bûchers et les sorcières .

Chronique sur La Goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino

Bonjour à vous de Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui avec mon Alfred nous vous proposons de goûter au roman de Rossela Postorino, aux Éditions Albin Michel, LA GOÛTEUSE D’HITLER.

Au menu de ce plat si particulier, une tranche de la vie de Rosa, durant la Second Guerre Mondiale en Allemagne. Rosa c’est une « bonne allemande » recruter pour goûter les plats d’Hitler. Mais c’est surtout une abondance d’amour, un brin d’amitié, et beaucoup de peur au ventre. C’est l’histoire d’une fille, c’est l’histoire de plusieurs femmes.

Bon mon Alfred, désolée de t’avoir immerger dans cette recette très féminine. Oui chers lecteurs Fous, LA GOÛTEUSE D’HITLER, c’est surtout une histoire de fille avec beaucoup d’amour, des pensées en bazar, et tout le côté historique vraiment caché en arrière plan. Et c’est ce côté histoire qui nous a manqué en bouche lors de notre lecture. Mis à part cela ça se lit assez bien et assez vite. Est ce que la vie de Rosa nous a emue ? Non absolument pas, nous avons trouvé l’héroïne un peu mièvre, dans nos têtes nous lui avions réservé un destin tragique, qui serait aller avec les événements de cette période. Est ce que maintenant nous avons appris quelques éléments sur ces femmes goûteuses ?Oui, un peu mais nous aurions préféré que cela soit plus approfondie.

Et maintenant mon Alfred goûte moi ça … minute mon cher … avant cela affichons notre ressenti :

Alors à la dégustation c’est un bon roman, écrit avec une plume légère, qui se déguste facilement mais qui manque en profondeur.