Chronique sur LE BÛCHER DES CERTITUDES de Bernadette Pécassou

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui nous vous proposons avec Alfred, aux Éditions Albin Michel LE BÛCHER DES CERTITUDES de Bernadette Pécassou.

Au menu, un roman historique sur fond de sorcellerie. Pour cela prendre l’arrière Pays Basque, l’arranger à la sauce 1609. Ajouter quelques jeunes femmes esseulées, et une vieille guérisseuse. Mettre les hommes en mer à la chasse à la baleine. Sans omettre pour réussir le tout, un juge à cheval sur la religion, qui voit le malin partout et allume des bûchers à tout va !

Alfred, les romans historiques se faisaient un peu rares ces derniers temps et j’ai été ravi de renouer avec le genre.

Surtout que Bernadette Pécassou nous offre une lecture prenante dont j’ai tourné les pages à un rythme frénétique. Ce roman historique se lit à la manière d’un roman d’aventures dont je voulais absolument connaître le dénouement. C’est sans temps mort que j’ai sauté de personnage en personnage.

Et même si je suis restée assez froide vis-à-vis de certaines figures féminines qui jalonnent ce roman. J’ai apprécié le symbolisme que chacune des femmes apporte ( l’amoureuse, la vieille femme, la fille de joie, et la battante).

Quant au personnage masculin sur lequel se base ce roman, on ne peut que le trouver abject à souhait, un véritable fanatique !  

Alfred, nous ne pouvons que conseiller LE BÛCHER DES CERTITUDES, aux lecteurs qui aimeraient découvrir un roman sur les bûchers et les sorcières .

Chronique sur LA MONTAGNE ENTRE NOUS de Charles Martins

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui avec mon Alfred nous vous proposons cette lecture au coin du feu LA MONTAGNE ENTRE NOUS de Charles Martins aux Éditions Presse de la Cité.


Au menu l’histoire d’Ashley et Ben, deux inconnus .Savourer à travers les pages l’histoire de leur survie, de leur combat pour la vie. Des humains face à la nature !


Bon alors mon Alfred comme j’étais heureuse d’enfin me lancer dans cette lecture. En effet cela faisait deux ans que j’avais eu le plaisir de voir l’adaptation qui m’avait déjà très émue. Et je dois dire que le roman ne m’a pas déçu ! 

Je m’y suis plongée à corps perdu dans cette lecture totalement happée par l’histoire. Bon même temps en toute honnêteté, j’adore ça les histoires de survie. Je trouve ce genre de lecture addictive et LA MONTAGNE ENTRE NOUS, n’a pas dérogé à la règle. 

La plume de l’auteur est accessible. Les personnages sont totalement attachants et en faisant de Ben, un médecin, cela permet d’ajouter une dimension médicale à l’histoire assez plaisante et qui rend le récit encore plus crédible. Quant au personnage d’Ashley, elle est l’incarnation de la féminité et de l’émotion. Un très beau binôme dont on aime suivre les péripéties à travers des conditions extrêmes.

Alfred une petite randonnée en montagne pour Noël, ça te plairait ?  Mais avant ça notre ressenti

Je vais donc m’arrêter là de peur de soûler ou de vous spolier et conclure en disant que j’ai adoré ce roman et que bien évidemment j’ai fini la larme à l’œil, vous commencez à connaître ma sensiblerie. 

Chronique sur LES SORCIÈRES DE PENDLE de Stacey Halls

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui avec Alfred nous revenons sur notre dernier craquage littéraire, LES SORCIÈRES DE PENDLE de Stacey Halls aux Éditions Michel Lafon.


Au menu, un brin de l’histoire de Fleetwood Shuttleworth, un morceau du Nord de l’Angleterre des années 1612, un soupçon de sorcellerie, et quelques femmes qui ont fait l’Histoire.


Alfred, j’avoue avoir totalement succombé à ce roman.  Déjà rien que le livre en lui-même par sa couverture et les détails en font un objet délicat, un écrin.

Je me suis réellement laisser envahir par cette histoire à cheval entre le roman et le roman historique, puis doucement je me suis sentie totalement happée. Je l’ai dévoré en deux jours sans en laisser une miette.
Pourtant l’intrigue ne repose pas sur sur une chasse aux sorcières omniprésente mais sur un postulat simple  » l’héroïne va-t-elle survivre ou pas à cette nouvelle grossesse ? ».

LES SORCIÈRES DE PENDLE n’est pas juste un roman divertissant auquel, il est agréable de tourner les pages. L’auteure dépeint à merveille la condition féminine de l’époque, et nous amène à côtoyer ces différentes femmes. De plus c’est avec une certaine subtilité que Stacey Halls incorpore dans son roman la part d’histoire, et le véritable procès des sorcières de Pendle
 

Pour tout vous dire c’est un livre dont j’ai fini les dernières pages à regret, car je m’étais vraiment prise d’affection pour les personnages, pour cette époque et ce moment d’histoire. 

Et maintenant Alfred, est-ce que toi aussi tu crois que je suis une sorcière ? Ne me répond pas de suite avant donnons mon ressenti : Alors forcément LES SORCIÈRES DE PENDLE  sera un livre que je ne pourrais que recommander chaudement mais qui plaira surement davantage à la gente féminine.