Chronique sur MEUTRES AU PARADIS d’Anne Glenconner

Bonjour à vous Bande de Lecteurs Fous, aujourd’hui mon Alfred retour sur notre lecture, MEURTRES AU PARADISd’Anne Glenconner aux Éditions Albin Michel, parut le 2 Juin.


Au menu soleil et Île Moustique, sauvegarde du corail et meurtre en pagaille. 


Alfred, Anne Glenconner me vendait du rêve. Un roman transat comme j’aime appeler ce style de roman, une enquête à lire d’humeur légère en plein soleil.


Toutefois je dois dire que je me suis assez vite lassée de l’intrigue, que j’ai trouvée dans l’ensemble assez plate. Le personnage principal de Lady Vee, que je m’attendais à l’image d’une Miss Marple, n’était finalement qu’un personnage inspiré de l’auteure elle-même, et qui donnait à côté très narcissique au roman.


J’ai tout de même apprécié le décor dépeint par l’auteure, une ambiance de huis clos sur l’île avec ce cyclone qui se prépare. Mais je reconnais sans peine que j’ai trouvé l’écriture et le dénouement sur-faits, et très prévisible même pour ce style de roman.


Pour conclure mon Alfred, MEURTRES AU PARADIS est une lecture qui m’a déçue et dont j’attendais plus. 

Et comme toujours que la Force soit avec vous et dans vos lectures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s